Powered by Invision Power Board IPS Hosting
 Bienvenue Invité ( Connexion | Inscription )

|Le chat de voyance |Le Temple d'Artémis | Aide | Recherche | Membres | Calendrier

 
LA PRECONIGTION, hypothèse scientifique sur la voyance
« Sujets Anciens | Sujets Récents » Suivre ce sujet | Envoyer ce sujet | Imprimer ce sujet
Artemis
Ecrit le: jeudi 24 janvier 2008, 15:26


**************


Groupe: Administrateurs
Messages: 1908
Membre N°: 1
Inscrit le: 20-mai 03



Ecrit par Eve

Les parapsychologues ont aujourd'hui fait la preuve qu'un médium était capable d'incursions psychiques aussi bien dans le passé que dans le futur.... cela tendrait à démontrer, d'une part, que le temps n'est pas ce que nous pensons et, d'autre part, que le continuum dans lequel nous semblons vivre obéit à des structures temporelles bien différentes de celles qu'appréhende couramment notre conscience.

Dès 1908, le physicien allemand Herman Minkvski remettait en question notre conception tridimensionnelle de l'univers .Les lois précédemment admises ne rendent pas compte du monde subatomique ou de l'infiniment grand spatial. Et il proposait de raisonner en termes d'un univers quadridimensionnel intégrant le temps comme variable dans ses manifestations. Il le concevait comme statique et non linéaire, sans présent, sans passé ni futur. C’est l’observateur, donc l’être humain, qui introduit ces notions, mais en fait elles n’existent pas.

Le psychologue américain William James introduisit pour sa part le concept dit « du temps spécieux ». C’est en gros, une théorie de la conscience qui découpe en parcelles ce qu’elle appréhende du monde au fur et a mesure qu’elle l’appréhende. Une telle segmentation complètement subjective introduit la notion de temps, mais cette dernière n’existe pas pour quelqu’un d’autre que nous.

Cette théorie vint grandement au secours des parapsychologues cherchant à expliquer comment pouvaient s’exercer les facultés considérées comme paranormales de voyager dans le temps. Le chercheur H.F Saltmarsh affirma que le « temps spécieux » couvert par la conscience était beaucoup plus restreint que celui qu’embrassait notre subconscient.

Dans certains cas, ces deux données se superposent de telle sorte qu’il y a contamination. Le psychisme accède alors par des voies inconnues à une autre dimension temporelle, et l’on peut connaître du passé ou du futur.

Saltmarsh et les autres chercheurs que nous évoquions n’admettent pas cette inflexibilité du destin. Pour eux, l’avenir est fait de « possible ». Il existe, certes, mais il se trouve éminemment plastique, modifiable presque à l’envi, selon les décisions de chacun. Il se développe un peu comme un arbre aux branchages multiples. A partir du tronc, il est possible de suivre telle ou telle direction, de bifurquer à la séparation des rameaux, d’emprunter l’un ou l’autre chemin…

Nous arrivons au problème des facultés paranormales. Nous appelons de la sorte les modes de perception de notre subconscient qui nous autorisent à saisir un champ du continuum spatio-temporel plus vaste que celui de la conscience. Lors de certaines occasions, plus nombreuse chez les médiums que chez les personnes ordinaires, il se produit une superposition des deux domaines et une interpénétration.

Alors a lieu ce que nous considérons comme un phénoméne extrasensoriel, parapsychologique. Il peut s’agir de précognition, de télépathie, de rétrocognition, mais aussi de télékinésie. Cette dernière en effet, qui est une action psychique de l’homme sur l’univers matériel qui l’entoure, devrait obéir à ce schéma. En effet cette intervention hors du champ habituel de la causalité met sans doute en œuvre des données spatio-temporelles autres que celles dans lesquelles s’exprime étroitement la conscience du sujet de l’expérience.

En définitive, il faut admettre que nous ne pouvons comprendre l’univers qu’en le segmentant subjectivement avec nos propres limites du temps et de l’espace. Dans sa réalité objective, en fait, il est un tout, un bloc obscur, « un paysage uniformément perdu dans la nuit », pour reprendre l’image de Saltmarsh.

Psychologues et chercheurs en paranormal en viennent de plus en plus à cette théorie que notre subconscient est absolument capable d’embrasser de vastes étendues spatio-temporelles, dépassant de loin une seule destinée humaine. On pourrait même se demander si l’universtout entier, temps et espace, n’est pas contenu globalement quelque part en nous…

voila, je vous ai proposé ces extraits en espérant vous faire réagir sur ces théories qui expliqueraient ces perceptions paranormales que certains d'entre nous disposeraient ou exploiteraient, qu'en pensez vous? comme me l'a dit justement ladyocéane ces théories ne mentionnent pas l'existence de dieu qui offrirait ces dons ou la présence de guide, d'ange pour nous guider... mais je pense que ce que nous pouvons percevoir ce sont réellement des présences qui "persistent" prés de nous puisque le temps n'est pas linéaire! toute vie ne s'efface pas, n'est pas passée, elle est là dans l'univers peut etre dans une autre dimension, mais là tout de meme! enfin, je m'interroge toujours sur la cartomancie car cette théorie n'explique en rien le fait de tirer justement les cartes, la cartomancienne tire, lit, interprete mais ne percoit pas forcément l'avenir ( tel que notre conscient le percoit), je parle pour moi bien sur, et j'espère très sincèrement développer cette ouverture sur le temps... mais d'ou vient le fait que meme sans don particulier il semblerait que je tombe juste, en tout cas pour la situation présente, pour l'avenir il me faut attendre plus de retour meme si le bilan actuel est plutot positif ? qu'est ce qui fait que je tire "les bonnes cartes "? d'ou cela vient pas de mon subconscient puisque tout est aléatoire! je mélange et je m'arrete, je coupe, je retourne et puis je lis, j'interprete !

--------------------
Artémis, déesse de la nuit ...
 
      Top
scorpionness
Ecrit le: dimanche 12 décembre 2010, 10:25


Membre


Groupe: Membres
Messages: 22
Membre N°: 1283
Inscrit le: 08-mai 07



Coucou Artemis,

Je répondrais pour ma part que la cartomancienne comme la medium pure peut se tromper. smile.gif Le risque 0 n'existe pas!

Par contre je crois qu'on est tous capable à plus ou moins grande échelle d'avoir cette ouverture, et je pense que le fait de tirer les cartes, développe les intuitions, et sans avoir de "don", je pense que l'apprentissage des cartes, permet à un moment aussi de fonctionner de façon intuitive. Accessoirement, je crois que ça développe la mediumnité... Je crois qu'on l'a tous, mais que notre degré d'ouverture à l'esotérisme, nos "motivations" vont contribuer à développer cette aptitude là....

Ce n'est que mon humble avis...

smile.gif
 
     Top
iliana
Ecrit le: samedi 18 décembre 2010, 11:47


Débutant


Groupe: Membres
Messages: 9
Membre N°: 1390
Inscrit le: 09-décembre 10



bjr
extrêment interessant artemis rolleyes.gif
bon week-end
 
     Top
1 Utilisateur(s) sur ce sujet (1 Invités et 0 Utilisateurs Anonymes)
0 Membres:
2 réponses depuis le jeudi 24 janvier 2008, 15:26 Suivre ce sujet | Envoyer ce sujet | Imprimer ce sujet

<< Retour vers VOYANCE GRATUITE !

 



 

 


[ Temps d'Exécution du Script: 0.0498 ]   [ 13 requêtes utilisées ]   [ GZIP Activé ]